top of page
  • Photo du rédacteurAline Castro Lourd

La Collagraphie

Dernière mise à jour : 17 avr.

Lors de l’impression d’une estampe à partir de la matrice collagraphique façonnée sur une plaque de carton-bois, l’encre doit être déposée dans les creux de l’image créée par l’évidement, la découpe et l’ajout de matériaux.


Ensuite, par essuyage, j’enlève l’encre des parties restées en surface de la matrice pour révéler le dessin. Dans certaines créations je dépose une autre couleur en surface avec un rouleau encreur, comme ce qui a été montré pour l’impression de la matrice en taille-douce sur métal. Je crée aussi des estampes en superposant deux matrices dont les motifs gravés se complètent. Dans tous les cas j’imprime l’estampe sur papier d’édition d’art à l’aide d’une presse taille-douce.



Impression d’une estampe créée avec la superposition de deux matrices réalisées en collagraphie


Aline Castro Lourd Likalou Prints - estampes taille douce collagraphie
Encrage de la première matrice
Aline Castro Lourd Likalou Prints - estampes taille douce collagraphie
Encrage de la deuxième matrice












Aline Castro Lourd Likalou Prints - estampes taille douce collagraphie
L’impression de la première matrice sur le papier 100% coton humidifié de la même façon que pour une matrice gravée en taille-douce sur plaque de métal.
Aline Castro Lourd Likalou Prints - estampes taille douce collagraphie
Le papier est maintenu sous le cylindre de la presse. La deuxième matrice est positionnée sur le même emplacement que la première, en se guidant de repères préalablement posés. Les deux impressions superposées créent l’image souhaitée.












Aline Castro Lourd Likalou Prints - estampes taille douce collagraphie
L'estampe finie

40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page