top of page
  • Photo du rédacteurAline Castro Lourd

La taille-douce

Dernière mise à jour : 5 avr.

Je vous présente l'impression d'une estampe à partir de la matrice gravée en taille-douce sur une plaque de cuivre, par les procédés de l'eau-forte et de l'aquatinte.


L’encre d’imprimerie est déposée dans les traits et trames gravées dans la matrice en métal et essuyée en surface pour révéler le dessin. L’image est ensuite transférée sur le papier d’édition d’art (100% coton) préalablement humidifié, sous la presse taille-douce.


Aline Castro Lourd Likalou Prints - estampes taille douce sur métal
Table avec encres préparées pour l’impression
Aline Castro Lourd Likalou Prints - estampes taille douce sur métal
Encrage des traits et trames gravés











Aline Castro Lourd Likalou Prints - estampes taille douce sur métal
Essuyage de la plaque, d’abord avec la tarlatane
Aline Castro Lourd Likalou Prints - estampes taille douce sur métal
Finition de l'essuyage au papier











Aline Castro Lourd Likalou Prints - estampes taille douce sur métal
Encrage d’une deuxième couleur sur les surfaces lisses (non-gravées) de la matrice réalisée au rouleau
Aline Castro Lourd Likalou Prints - estampes taille douce sur métal
Le papier 100% coton humidifié est posé sur la matrice. Les langes qui les recouvrent assouplissent et uniformisent la pression du cylindre de la presse taille-douce.











Aline Castro Lourd Likalou Prints - estampes taille douce sur métal
L’estampe se revèle quand on soulève le papier de la matrice.
Aline Castro Lourd Likalou Prints - estampes taille douce sur métal
Le rendu final !











38 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page